Les victimes de viols dans l’armée auront accès à une assurance pour les services d’avortement

Le Sénat Américain, dans un vote bipartisan, a adopté une loi étendant la couverture d’assurance pour l’avortement aux victimes de viol dans l’armée. Depuis des années, les femmes qui ont servi dans l’armée ont dû payer l’avortement elles-mêmes. Une femme a dit qu’elle a tout caché parce qu’elle était «entraînée à croire que les soldats ne sont pas autorisés à se sentir ou à se comporter comme des victimes».

Il n’y a aucune honte à ce qu’un militaire demande et obttienne de l’aide dont il a besoin, que soit pour un traumatisme physique ou émotionnel.

Il s’agit d’un changement historique dans la politique offrant ainsi à nos braves femmes le respect et le soutien qu’elles méritent. Le viol ne doit pas être considéré comme un «risque professionnel» pour les militaires. Jettez un coup d’oeil sur l’explication de cette nouvelle loi et regardez les témoignages de ces militaires ici.

Military Rape Victims